Suivi RSS :
Articles
Commentaires
DSC04068

Première pierre de la cuisine. Au fond, le dortoir des filles est achevé.

À Pondichéry, il est onze heures ce samedi. L’astrologue ne nous avait pas donné d’autre choix. Au moment même où s’achève la construction du dortoir des filles, bâti grâce au soutien coordonné des fondations d’entreprise d’AIR FRANCE et de GDF-SUEZ, la première pierre de la future cuisine vient d’être posée, grâce à TALENTS ET PARTAGE (la fondation des salariés et retraités de la Société Générale). Ces deux réalisations successives vont permettre de disposer enfin de locaux adaptés, de libérer l’actuelle cuisine, actuellement installée  dans une salle de classe, et de cheminer vers notre objectif: atteindre huit classes, pour pouvoir demander l’agrément d’école secondaire. Sur la photo, au fond , le dortoir des filles. Cette fois nous avons innové en invitant les parents, afin qu’ils participent davantage à la vie quotidienne de l’école de leurs enfants. Ainsi, l’un après l’autre, ils posent une pierre, suivis bien vite par le cuisinier, heureux de ces nouveaux locaux, et sous l’œil attentif des enfants, qui se lèchent les babines à l’avance.

Un grand merci à nos partenaires, AIR FRANCE, GDF/SUEZ et TALENTS & PARTAGE (Société Générale) pour la confiance qu’ils nous témoignent, et leur engagement à nos côtés. Peu à peu, de nouveaux parrains/marraines continuent à nous rejoindre,  et les liens  qu’ils entretiennent avec les enfants permettent de part et d’autre de fructueux échanges, tant par courrier, que par internet, par Skype. Parfois même, certains d’entre eux viennent rendre visite à leurs filleul(e)s en logeant dans la “guest house” (maison d’invités) d’APRES SCHOOL.

Vous aussi, vous pouvez devenir le parrain ou la marraine d’un enfant d’APRES SCHOOL

(cliquez sur la photo pour l’agrandir…)

Cliquez ici pour voir aussi l’article complet sur le site  d’APRES SCHOOL

Un été studieux…

Le silence (relatif) qui règne sur le Blog est bruissant d’écriture, soucieux d’ouvrir des voies nouvelles, à mi-chemin entre fidélité et renouveau, un été studieux dans la perspective du prochain album, à paraître à l’automne 2012. C’est encore un peu loin, mais en terme de calendrier, c’est tout proche. Plus nombreux aujourd’hui sont ceux qui ont perçu le chemin parcouru entre Tarentelle (1977) et Dreyfus (1997), entre “Un lilas pour Eulalie” (1975) et “La langue de chez nous” (1985), l’évolution musicale de”Virages” (1972) à “Avoir et être” (2001). Mais seul l’avenir révèlera les sentiers de traverse du prochain répertoire (“Si j’étais ton chemin” !…) Nous traversons ensemble une actualité fulgurante dans ses bouleversements, mais notre “Une” à chacun est faite de moments plus intimes et d’aspirations profondes qui nous relient par des sentiments partagés en secret, sans savoir ce qui nous rend semblables au-delà de nos différences. Quand la lumière s’éteint dans la salle, les émotions partagées ne nous rassemblent-elles pas ? C’est dans ces moments magiques que je mesure l’étendue de nos horizons communs. Et quand je pars à leur recherche, les doigts sur le clavier du piano, le stylo en main, la guitare en bandoulière, je défriche ma route.

guitare, pianoEt si vous m’accompagnez encore dans ce voyage au long cours, je vous invite vers ce que  j’ai hâte moi aussi  de tisser, de découvrir, et de peaufiner.  Je ne vous quitte pas,  je chante, les concerts nous relient et je vous donnerai des nouvelles pour vous faire partager cette soif de nouveauté, baignée de musique et d’inspiration, en cultivant le plaisir toujours intact de la scène…

Avoir une rose à son nom…
Admirer le travail du jardinier, qui a su avec patience, avec passion, la
créer à l’image de son rêve, la voir s’ouvrir, partager son parfum, sa
lumière et sa couleur avec tout le monde, l’apprivoiser dans son jardin, la
cueillir du regard chaque matin et la remercier d’être si belle, et enfin,
lui appartenir.

Avoir une rose à son nom,
C’est unique.
YvesRose Yves Duteil 1

C’était le 7 juin dernier, aux Jardins Fruitiers de Laquenexy, près de Metz, ( pas très loin du village de mes racines, Puttelange-Aux-Lacs) en Lorraine. Cela faisait quelques mois que l’idée de donner mon nom à une rose titillait Pascal Garbe, maître jardinier de ces allées fleuries . Il nous en a proposé plusieurs, jusqu’à cette petite merveille de couleur et de délicatesse qui nous a “parlé” comme si nous nous étions déjà apprivoisés. Jean-Pierre Guillot (les “Roses Guillot”, quatre cents ans de savoir-fleurs, tout de même) l’avait “inventée”, câlinée, bichonnée depuis des années et elle s’est ouverte un beau matin, (“mmmmh ! Je me réveille à peine…”). D’ailleurs Pascal, tout au long de cette journée, a appelé Jean-Pierre “le Papa de la Rose”. Oui ce n’est pas une mince affaire que d’avoir une rose à son nom. C’est un privilège et un honneur, on espère rester à la hauteur du cadeau. Notre ami Michel Fugain dans l’adorable petit discours diffusé au début de la fête, m’a piqué le compliment que j’avais supposé être le seul à pouvoir faire : dédier cette fleur à mon épouse, et en faire la Rose de Noëlle. Voilà, il ne me reste plus qu’à me planter, à arroser ça entre amis et à attendre le printemps prochain pour cueillir cette beauté qui viendra poser sa couleur et son parfum au creux de nos mains… Je crois même que désormais, je vais me sentir plus cultivé…

Partagez la fête en cliquant ci-dessous… 25 mn de vidéo !

http://www.dailymotion.com/video/xj5wd2_la-nouvelle-rose-yves-duteil_news

Merci à tous ceux qui ont contribué à ce moment magique, et si vous avez l’occasion de vous promener en Moselle, faites un crochet et visitez les Jardins Fruitiers de Laquenexy, c’est une oasis de couleurs, de saveurs, de parfums et de surprises  (oh !le jardin interdit !!) vous voyagerez d’expositions (le jardin amérindien) en étonnements,  le petit restaurant n’y sert que des mets accompagnés des produits du jardin et vous donnera des idées pour prolonger à la maison le plaisir de ce repas. N’oubliez surtout pas de goûter le jus des pommes du jardin, c’est un véritable régal…

http://www.jardinsfruitiersdelaquenexy.com

La Rose a été baptisée en présence du Président du Conseil Général de Moselle, Patrick Weiten, et de nombreux élus.

Page 20 sur 55« Début...10...1819202122...304050...Fin »


4 Guests, 2 Bots