Suivi RSS :
Articles
Commentaires

Un nuage de musique flotte au dessus de ces vacances d’été… “Respect” est encore sur le métier à tisser les chansons, et notre passion, loin de faiblir, se renforce jour après jour du bonheur de ce travail minutieux et riche de sens. L’aventure se poursuit, avec la rencontre de Sotheara, talentueux graphiste qui a imaginé le  visuel de l’album sur une idée qui nous a immédiatement séduits, et de John, le photographe, et capteur d’invisible, qui a réalisé le reportage pour le livret. Deux belles rencontres, en phase avec l’esprit  de liberté qui souffle sur cette belle aventure… L’équipe continue à se constituer de proche en proches, en cohésion affective autour des chansons. Il me tarde d’en partager le résultat final avec vous… Les mixages doivent s’achever à la mi-septembre, l’album est proche de sa version définitive…

Au-delà des dix-huit mois d’écriture des paroles et des musiques, on peut s’interroger pour comprendre pourquoi l’enregistrement d’un album de douze chansons peut demander un temps aussi long…

Franck, un souffle orchestral différent…

La rencontre avec Franck Monbaylet (arrangements, orchestrations) s’est faite « grâce à Véro », Véronique Sanson… A l’écoute de « Et je l’appelle encore » nous avons voulu savoir qui avait écrit le magnifique arrangement de cordes pour cette superbe chanson. Trois jours plus tard, Franck était là, chez nous, je lui chantais l’ensemble des chansons à la guitare, au piano… Le soir, il embarquait à bord du navire… nous avons confié ce projet à ses influences étoffées de couleurs et de cultures cosmopolites, et goûté la surprise sonore de ses rythmes d’ailleurs. Il avait dans la tête un univers de musiques de films, moi j’avais envie de tendre vers James Taylor et Paul Mac Cartney, avec des ruptures de climats, façon « Sgt Peppers Lonely Hearts Club Band »… C’était en novembre 2016. Nous avons avancé en confiance mutuelle, et façonné les arrangements sur ordinateur à partir des versions guitare et piano/voix. Six mois d’un lego musical passionnant, dans un respect réciproque… j’étais totalement « chez moi » dans sa vision rythmique de mes chansons. J’ai embarqué, proposé, il m’a écouté, entendu. La simulation des instruments était saisissante de réalisme. Il avait l’orchestre au bout des doigts. Il restait à choisir les musiciens, et à tout jouer « en vrai ».

Le studio, territoire de création…

Au fil des enregistrements, Noëlle, plus présente que jamais au quotidien, a contribué à tous les choix musicaux, à toutes les options artistiques, et créé un lien de confiance quasi familial entre tous les acteurs de cette harmonie. Forts de cette équipe soudée par le même esprit perfectionniste, nous avons réalisé ensemble cet album totalement acoustique, aux influences multiples… Un puzzle musical baigné d’Afrique et de Maghreb, aux accents de Jazz, avec des effluves de Bossa, de Chopin, de Bach, de Blues…

Le Studio Malambo est un territoire atypique voué à la création. Luis le maître des lieux (ici à gauche), est argentin, il joue de toutes les flûtes en virtuose, et embrasse le monde comme un militant investi de toutes les cultures. Hélène, son épouse (ici à droite), est norvégienne, saxophoniste et musicienne dans l’âme, elle est le cœur battant des bonnes ondes de cet endroit insolite et chaleureux. Laurent (Lolo) l’ingénieux du son (ci-dessus), image même de la bienveillance, est un pianiste d’exception, pas un bémol n’échappe à ses filets… il irradie la confiance et la quiétude, allie l’œil du lynx et l’oreille absolue…

Au fil des séances, tous les musiciens se sont révélés remarquables de sensibilité, de talent, de maîtrise.  Il nous faut achever le tri de toutes les prises pour chaque instrument afin d’en garder le meilleur… Nous sommes actuellement dans cette phase : élagage délicat et moisson des plus beaux fruits de l’arbre…

En attendant “Respect”, j’éprouve un immense plaisir à vous en conter  l’histoire, à vous présenter la grande famille de l’album… Je continuerai ainsi jusqu’à la sortie, et bien au-delà, puisque la suite, ce sera notre rentrée parisienne à l’Alhambra, les 20 et 21 janvier 2018… la découverte des versions “scène” de cet ambitieux projet. Puis commencera la tournée.

A suivre donc, très bientôt… Nous dévoilerons les tout premiers titres de l’album en septembre…

Je vous embrasse,

Yves

43 Réponses à “En attendant “Respect”…”

  1. Pierrette Branchereaule 28 juillet 2017 à 2:13 Pierrette Branchereau

    Oui hâte au prochain concert au Québec. .. et en passant re bon Anniversaire Yves….

  2. Michelle Lepagele 28 juillet 2017 à 2:35 Michelle Lepage

    Merci ! ☀️

  3. Christine Pavaut-Entele 28 juillet 2017 à 5:30 Christine Pavaut-Ente

    j’attends avec impatience ce nouvel album. Je vous embrasse. Christine.

  4. Ti Solle 28 juillet 2017 à 5:57 Ti Sol

    Attendons Septembre avec beaucoup de patience ; j’aime vos mots Monsieur Duteil …

  5. Laurence Louettele 28 juillet 2017 à 5:59 Laurence Louette

    Merci de nous faire partager votre travail et nous faire rencontrer (virtuellement) des personnes aussi talentueuses.

  6. Véronique Deschampsle 28 juillet 2017 à 6:23 Véronique Deschamps

    Impatiente..

  7. Laurence Iaconole 28 juillet 2017 à 6:35 Laurence Iacono

    whoua oui super MERCI Yves Duteil

  8. Pascal Baronle 28 juillet 2017 à 7:05 Pascal Baron

    Bonne et heureuse aniverssaire que la poésie et n’air de liberté dans l’âme

  9. le 28 juillet 2017 à 7:07 boutry bianchi christiane

    bonjour cher Yves, c’est toujours un bonheur de vous lire mais j’ai hâte de vous écouter
    je vous embrasse
    christiane

  10. Agnès Niobey Épouse Fleuryle 28 juillet 2017 à 7:14 Agnès Niobey Épouse Fleury

    Je pense que comme d’habitude et depuis l’époque de la Tarentelle, je ne serais pas déçue en écoutant vos nouvelles chansons. On a l’impression que les mots sont faits pour se poser sur vos notes de musique !! Et j’ aime beaucoup !! MERCI

  11. le 28 juillet 2017 à 7:47 Marie-josé Faivre

    Bonjour Yves,
    Merci de nous faire participer, d’une certaine façon, à l’élaboration de votre nouvel album. Merci également de nous présenter celles et ceux qui ont participé à sa création, à vos côtés.
    J’ai hâte de le découvrir, d’abord par l’écoute des premiers titres que vous nous dévoilerez en septembre, puis dans son intégralité, dès sa sortie.
    Bonne continuation à toute l’équipe.
    Je vous embrasse.
    Marie-Jo

  12. Chantal Prunelliale 28 juillet 2017 à 7:55 Chantal Prunellia

    Merci

  13. le 28 juillet 2017 à 8:09 BAKHABBA

    Chers Yves et Noelle ( et toute l’équipe) , j’ai hâte d’entendre et de voir…
    A quand une nouvelle visite en “Corse moins la mer” = l’Ardèche ( ce sont les Ardéchois qui dépeignent ainsi leur beau département !).
    Bien à vous, bel été, Françoise

  14. le 28 juillet 2017 à 8:44 Nat

    Voici de quoi nous mettre l’eau à la bouche…J’ai hâte !

  15. le 28 juillet 2017 à 8:48 eMmA MessanA

    Ce bel article nous fait comprendre à quel point ce prochain album est symbole de l’artiste libre qui s’entoure de ceux qu’il a choisis pour produire ce qu’il a de plus beau en lui.
    Il nous fait aussi voir que la création d’un album relève un peu de l’orfèvrerie qui se règle ensemble, chacun apportant sa pierre précieuse à la mécanique de précision.
    Merci de nous faire entrer peu à peu dans la ronde.
    Noëlle et Yves, gros bisous à vous, à partager avec tous les magiciens qui vous entourent.
    eMmA

  16. Béatrice Aulagnonle 28 juillet 2017 à 8:51 Béatrice Aulagnon

    L’impatience augmente, textes ciselés,musique aux diverses influences, tout cela est encore un rêve,mais la découverte approche. Merci Yves Duteil de m’enchanter depuis tant d’années

  17. Monique Acquistole 28 juillet 2017 à 8:53 Monique Acquisto

    J attends avec patience…..

  18. Quiviger Denisle 28 juillet 2017 à 8:58 Quiviger Denis

    Sommes impatients Yves !

  19. Valerie Bertrandle 28 juillet 2017 à 9:12 Valerie Bertrand

    À découvrir bientôt Béatrice

  20. le 28 juillet 2017 à 9:34 Viviane

    Merci Yves pour ces belles nouvelles et ces magnifiques photos qui nous font suivre la “naissance” de RESPECT… J’ai hâte, tellement hâte de l’avoir entre les mains ! En même temps, j’aime savourer le moment qui précède la naissance d’un de tes albums, l’imaginer… Comme je te l’ai déjà dit, j’aime cette rencontre de personnes de tous les horizons géographiques et les différentes inspirations musicales… une belle mosaïque ! Et je suis certaine que Noëlle aura su installer une belle ambiance au sein de cette petite troupe… Merci pour la photo de la Corse… nous y serons vraisemblablement dans quelques semaines. Bon courage pour la suite, grosses bises à tous les deux.

  21. Mariel Habayle 28 juillet 2017 à 10:00 Mariel Habay

    Le temps et la passion qu’on accorde à un projet sont à la mesure du résultat et de ce qu’il nous apportera à toutes et à tous . Cet album sera empreint de ces magnifiques énergies et prêt à nous les restituer à l’infini . Quel cadeau 😉 Merci ! M.

  22. Michele Bentolilale 28 juillet 2017 à 10:36 Michele Bentolila

    En attendant de le lire avec intérêt… J’en profite pour poser ma petite question… J’enseigne depuis plusieurs années en Cm2 la 2de guerre mondiale et je fais découvrir chaque année a mes éleves cette superbe chanson “les justes” (ainsi que nuit et brouillard de jean ferrat) . Malheureusement je ne parviens pas à trouver la version instrumentale… Ce titre prend toute sa dimension grâce aussi a la beauté du violon. Merci de votre réponse! J’aimerais tellement pouvoir la “dénicher”!

  23. le 28 juillet 2017 à 14:53 Yves Duteil

    Chère Michèle, la version orchestre (play-back) de “La chanson des Justes” est sur le Blog (Onglet “Boutique”, cliquer sur “Play backs à télécharger”…)
    Je vous embrasse,
    Yves

  24. Odette Jonkers-Hueberle 28 juillet 2017 à 10:54 Odette Jonkers-Hueber

    Tres curieuse et impatiente…

  25. Béatrice Lecontele 28 juillet 2017 à 11:02 Béatrice Leconte

    Quelle bonne nouvelle ! Le petit bonheur de ma journée…… Merci

  26. Nicole Despontinle 28 juillet 2017 à 11:14 Nicole Despontin

    Merci de nous tenir au courant de vos projets avec une magnifique photo et comme toujours chez vous un superbe commentaire. Je profite de l’occasion pour vous souhaiter, avec un peu de retard, un très bon anniversaire. Amicalement.

  27. Thérèse Lepagele 28 juillet 2017 à 12:56 Thérèse Lepage

    Merci.❤

  28. le 28 juillet 2017 à 13:08 Desssard Nicole

    C’est aussi avec un immense plaisir que je lis ce bel article partagé. C’est un avant goût délicieux avant la découverte du nouvel album.

    Au delà de l’immense talent de chaque artiste, je ressens toutes les valeurs humaines présentes au sein de votre équipe. Elles contribueront j’en suis certaine à l’excellence de cet album

    Je me réjouis tellement d’écouter les chansons mais aussi de découvrir le livret car il est un support important. C’est lui que nous tiendrons entre les mains et c’est grâce à lui que la magie opérera. Malgré mon impatience, je commencerai comme toujours à feuilleter avec soin ce carnet pour prolonger l’invitation à la découverte…..

    Telle la recette familiale d’un plat savoureux,tous les ingrédients de cette belle aventure mijotent inlassablement pour nous offrir le meilleur, vivement le festin final!
    Je vous souhaite, ainsi qu’à toute votre équipe, de merveilleux instants de création et d’amitié.

    Je vous remercie sincèrement de lever petit à petit le coin du voile.

    Je vous envoie d’énormes bisous à distribuer autour de vous et en particulier à Noëlle.

    Nicole

  29. Marcel Keustermansle 28 juillet 2017 à 13:12 Marcel Keustermans

    Merci Yves pour tant de bonheur, on attend le nouveau cd avec impatience!!

  30. Muriel Vialale 28 juillet 2017 à 15:19 Muriel Viala

    Un très grand merci Yves de nous permettre de connaître ainsi les phases de composition et de préparation de cet album que nous serons heureux de découvrir en son temps. C’est un grand plaisir de vous suivre ainsi à travers ces étapes et d’avoir un peu le sentiment de faire partie de la famille.
    A très bientôt pour la suite !

  31. Raphaele Hetreuxle 28 juillet 2017 à 17:58 Raphaele Hetreux

    Vivement la rentrée !!! Il me tarde de pouvoir vivre ces premiers instants magiques d’écoute que j’aime tant !!! En attendant Bel été à vous et à Noëlle !
    Bises

  32. le 28 juillet 2017 à 20:19 Dany

    Merci de partager ces moments intimes avec nous. J’ai hâte de découvrir ce nouvel album.
    Bel été à vous tous.
    Amitiés.
    Dany

  33. le 29 juillet 2017 à 7:47 Marie Galante

    Merci pour ce partage.

  34. Jacqueline Labordele 29 juillet 2017 à 10:22 Jacqueline Laborde

    belle photo et merci pour vos chansons. Bravo de continuer à chanter !…

  35. le 29 juillet 2017 à 10:30 domi belgique

    Merci à vous Yves et Noêlle de vous être aussi bien entourés afin de nous offrir le meilleur comme d’habitude. Nous attendrons avec toute la patience requise afin de savourer ce bonheur total et complet de la découverte et de la dégustation.
    Un été de travail où se mitonne à la fois l’ensoleillement du fruit et tout le façonnement par amour de ses artisans ne peut que nous apporter l’enchantement. Merci mille fois d’être encore et toujours un cadeau pour ceux qui vous aime, d’être et d’exister aussi fort.
    Avec toute mon amitié je vous embrasse de tout coeur tous les deux.

  36. le 29 juillet 2017 à 10:53 nadine

    dans l attente … car attendre c est déjà du bonheur … bien à vous, nadine

  37. Claudie Baillyle 29 juillet 2017 à 12:58 Claudie Bailly

    vivement la sortie de l’album!

  38. le 29 juillet 2017 à 13:13 nadine

    dans l attente de ces nouvelles paroles et musiques, bien à vous, nadine

  39. Germaine Jolyle 29 juillet 2017 à 17:08 Germaine Joly

    On attend septembre. D’avance MERCI..❤️

  40. Jean Michel Visayzele 29 juillet 2017 à 21:44 Jean Michel Visayze

    Tu bien quand tu veux dans mon émission sur RCF
    Tel 0607579376

  41. Véronique Gruatle 30 juillet 2017 à 18:48 Véronique Gruat

    Superbe photo, merci de nous faire connaître les dessous de cet album, la création est toujours passionnante à suivre …

  42. le 3 août 2017 à 12:06 Hélène

    Bonjour Yves, bonjour Noëlle, bonjour à tous,

    J’ai déjà écrit ici que quelques infimes petits signes, en plein mois d’août, nous rappellent toujours que l’automne nous guette.

    En levant le nez, dans les rues de Bordeaux, ont voit clairement que les marronniers sont à l’ouvrage. Ils dessinent leurs bogues, encore bien vertes, mais déjà parées de l’esquisse de petites pointes. Bientôt, elles roussiront, et les marrons tomberont à pic pour que les enfants les ramassent sur le chemin de l’école. Sur le balcon, notre modeste figuier s’applique pour nous livrer ses fruits au tournant de fin août.

    Bref, il est temps de penser à septembre. Certains éprouvent un peu de nostalgie à son approche, les uns parce que cela signifie que la rentrée scolaire n’est pas loin, les autres parce qu’ils regrettent à l’avance les jeux faussement éternels des grandes vacances, mais d’autres encore y voient la promesse d’un retour au cocon familial.

    D’aussi loin que je me souvienne, musicalement parlant, l’automne a toujours été porteur de belles nouvelles. Sans doute suis-je hermétique à ce que Joël Favreau définissait comme «une chanson de l’été», c’est à dire un air assez indéfinissable (si ce n’est par le nombre de fois où on l’entend chaque jour pendant deux à trois mois) qui contient pourtant un certain nombre d’ingrédients obligatoires. Mon insensibilité chronique aux rythmes qui secouent les vacanciers (tiens, du coup, cela me fait penser à quelque chose : «Les parents en maillot qui dansent sur Luis Mariano»…) m’a conduite à m’intéresser davantage aux textes des chansons, même si la mélodie qui les accompagne se doit d’être tout aussi recherchée, et parfaitement adaptée comme le soulignait Georges Brassens.

    Bref, pendant mes années de collège, puis de lycée, je savais qu’un automne sur deux, en moyenne, m’apporterait des nouvelles lancées par les cordes d’une guitare soudain transformée en arc. Je ne me souviens pas d’une seule fois ou la missive enroulée autour de la flèche aurait raté son but. «En plein cœur», chantait Jeanne-Marie Sens. Cela pourrait être la définition simple de chacun des albums (33 tours, puis CD lorsque le vinyle a fait une éclipse), fidèlement collectés depuis tant d’années.

    Comme en 2012, je me réjouis de retrouver une fois de plus cette livraison automnale.

    Et si certains se demandent pourquoi il aura fallu si longtemps pour nous préparer ce petit bijou musical, je leur répondrai par une question : Y-a-t-il quoi que ce soit de comparable entre un hamburger en conserve (si, si, cela existe, j’ai découvert cela cet été dans «Fort Boyard» !) et un plat, quel qu’il soit, mitonné par un Grand Chef ? Si la question ne se pose pas en cuisine, elle n’a pas lieu d’être en chanson…

    Alors mille fois merci d’avance, Yves, pour cet album à venir… Il mériterait amplement le label «Fait Maison» (si celui-ci n’était pas également attribué à certains plats composés à partir d’éléments surgelés) et nous permettra de régaler nos oreilles de sons autrement délicieux que ceux extraits des boîtes de conserves musicales mixées à la va-vite pour composer le «tube de l’été».

    Un dernier mot encore : à propos de Franck Monbaylet. Non seulement j’avais également été interpellée par la divine orchestration de «Et je l’appelle encore», mais j’ai aussi prêté l’oreille à «Bordeaux», fruit de la collaboration ente Serge Lama et Pascal Obispo. C’est là que j’ai découvert que Franck Monbaylet est Bordelais…

    La Bordelaise n’en dira pas plus. Ou plutôt si : j’en déduis que « Respect », dont nous découvrirons les premières notes pour les vendanges, sera un grand crû !

    Bonne journée à tous,

    Grosses Bises à Yves et Noëlle…

    Hélène.

  43. le 3 août 2017 à 20:59 Annie LAPEYRE

    Bonsoir

    Respect OUI pour cette grande dame du cinéma qui vient de nous quitter avec ce petit hommage: https://www.youtube.com/watch?v=Po08RIjku3E

    Bien amicalement

Suivi RSS

Ecrire une réponse

XHTML: Tags utilisables: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>


5 Guests, 2 Bots