Suivi RSS :
Articles
Commentaires

Premières journées de studio… A gauche, le sourire généreux de Franck, directeur musical de l’album, qui a esquissé sur chaque chanson une palette de couleurs originales, et avec qui nous travaillons depuis plusieurs mois jour et nuit à vous surprendre… Au centre, la joie communicative de Rhani, prince du Udu et roi du Kajinto, alchimiste des percussions, qui groove à fleur de peaux… A droite, Mokhtar, dont  les tambours de guerre puissants cachent une sensibilité subtile et délicate… Ces deux premiers jours de travail sont déjà foisonnants de surprises et de bonheur. De vraies belles rencontres. Après dix huit mois d’écriture et trois mois de pré-production numérique où les arrangements ont commencé à franchir le mur du son, la musique se déploie sous l’impulsion vivante et le talent des musiciens d’exception qui constituent la distribution de ce grand projet. Rhani, marocain d’origine, vient spécialement d’Allemagne pour cet enregistrement. Mokhtar vit en France il est né d’un père sénégalais et d’une mère marocaine. Luis, le maître des lieux, est argentin, son épouse Hélène, norvégienne. Ici, c’est comme une famille. On se sent bien au premier regard… Mokhtar : “Cet album, c’est l’ONU !” L’enfant n’a encore que deux jours, mais je vous assure qu’il est vigoureux, et qu’il a déjà du coeur… On n’a pas fini d’être heureux…

43 Réponses à “On n’a pas fini d’être heureux…”

  1. le 29 mars 2017 à 0:39 Anne-Marie

    bonsoir Yves , bonsoir Noëlle ,bonsoir ami(e)s du blog
    merci Yves de nous faire suivre pas à pas la construction de cet album encore une étape de plus qui nous rapproche petit à petit de sa sortie et qui sait peut être nous ferez vous la surprise d’une ébauche au concert du 8 avril , oh oui quel joli cadeau ce serait
    en attendant ce jour avec impatience je vous embrasse affectueusement Noëlle et vous

  2. Brigitte Debruxellesle 29 mars 2017 à 1:05 Brigitte Debruxelles

    Bonjour Yves c’est Brigitte et Georges du 24 rima as tu reçu mon courrier bisous à vous deux

  3. Nadine Merlele 29 mars 2017 à 1:17 Nadine Merle

    Moi aussi j attends avec impatience ce nouvel album

  4. Annie Lapeyrele 29 mars 2017 à 17:54 Annie Lapeyre

    Mais pour patienter jusqu’à l’album, nous allons avoir le livre prochainement. C’est mieux pas tout en même temps.

  5. le 29 mars 2017 à 4:35 K@rine

    Moi je suis plutôt une adepte de l’ancien temps, ce temps où on attendait la naissance pour faire la connaissance de l’enfant, découvrir son visage, son prénom et sa petite bouille. Aujourd’hui, certaines sont enceintes de trois mois, qu’elles dévoilent déjà le prénom et la photo du bébé en 3D La surprise à l’herbe coupée !

    Alors Yves , j’attendrai encore quelques mois pour découvrir ce nouvel album multiculturel Pour patienter, il y a eu Bruxelles et bientôt Marche en Famenne …

    En attendant la fin de gestation, je vous souhaite plein de plaisir et de partage avec ces musiciens des quatre coins !

    Bien à vous

    Karine
    Walcourt Belgique

  6. Paulette Berole 29 mars 2017 à 6:48 Paulette Bero

    Fantastique continuer

  7. le 29 mars 2017 à 6:51 Marie-Jo

    Bonjour Yves et Noëlle. Bonjour ami(e)s du blog.
    Merci Yves pour ces nouvelles toutes fraîches.Nous avons hâte d’ assister à la naissance “publique” de votre dernier-né et de partager avec vous ce bonheur.
    Amitiés.

  8. Sonia Widartle 29 mars 2017 à 7:19 Sonia Widart

    Impatience d être le 8

  9. Viviane Petitle 29 mars 2017 à 8:19 Viviane Petit

    Merci Cher Yves de partager votre bonheur pour cet album “Mosaïque”… à l’image du monde… En lisant la présentation de vos co-aventuriers, j’en ai déjà l’eau à la bouche !

  10. Marie Jose Rigodiatle 29 mars 2017 à 8:23 Marie Jose Rigodiat

    Super monsieur Duteil, vous manquez ….

  11. Cécile Nicolle 29 mars 2017 à 8:38 Cécile Nicol

    Merci de nous faire partager l’évolution de cet album plein de richesses…merci pour vos textes si vrais…

  12. le 29 mars 2017 à 9:10 Pierrette

    Merci infiniment pour ce partage Yves. Quel plaisir de lire régulièrement vos lignes en attendant de vous entendre chanter !
    J’ai hâte de découvrir l’album.
    Très belle journée à vous, à Noëlle et à votre famille artistique.

  13. le 29 mars 2017 à 11:44 MARGALIN Michèle

    bonjour Yves et Noëlle
    Heureuse de ces bonnes nouvelles qui ensoleillent mes longues journées souvent difficiles. C’est un rayon de soleil ! Je vous embrasse en espérant lire Yves prochainement pour retrouver des pages de sagesse et de générosité dont il a coutume. Je vous embrasse de tout mon coeur

  14. Voisin Philippele 29 mars 2017 à 12:22 Voisin Philippe

    tout à fait d’accord !!! pour ce monde de fous 😉

  15. le 29 mars 2017 à 13:34 Muriel

    Bonjour Yves,
    A vous lire on devine déjà que ce nouvel album aura de belles notes colorées et l’on fait confiance à cette belle l’équipe qui travaille dans la joie pour que notre bonheur à le découvrir soit à la mesure de tout ce que vous y aurez glissé les uns et les autres.
    Nous saurons patienter le temps qu’il faut et calmer notre impatience de le découvrir sachant que de votre côté vous le polissez comme un vrai bijou pour nous offrir la quintessence de votre art.

  16. Nicole Despontinle 29 mars 2017 à 13:52 Nicole Despontin

    Un peu de bonheur…on en a besoin par ces temps qui courent. Merci.

  17. le 29 mars 2017 à 17:36 Yvonnick

    Cher Yves ,
    En septembre cela fera tout juste quarante ans que je suis heureux chaque jour en t’écoutant ,alors avec ce quinzième album studio j’espère bien que je n’ai pas fini d’être heureux !
    D’ailleurs je n’en doute pas une seule seconde !
    Bon courage à toute l’équipe .
    Très gros bisous
    Yvonnick

  18. le 29 mars 2017 à 19:41 Daniel

    Bonsoir à Yves, à toute l’équipe, et au futur bébé ! Comme le dit Karine un peu plus haut, c’est bien d’attendre que le bébé soit là, et en même temps j’ai l’impression que toutes ces nouvelles au fur et à mesures vont lui donner un relief particulier. En tout cas , hâte d’entendre les tambours de guerre sur la voix et les mélodies d’Yves. Bon travail
    Daniel

  19. le 29 mars 2017 à 20:29 Monique Dassy

    Merci cher Yves pour ces nouvelles partagées!C’est pour moi un rayon de soleil!
    Vivement la sortie de ce merveilleux CD source de bonheur, résultant de tant de mois de travail.
    Bonne continuation avec votre si sympathique équipe en studio.
    A très bientôt à Marche en Famenne.
    En toute amitié avec vous et Noëlle. Monique

  20. Patricia Robinle 29 mars 2017 à 21:55 Patricia Robin

    Impatiente de découvrir votre nouvel album. Je vous remercie aussi de nous faire partager de jolis textes.

  21. le 29 mars 2017 à 23:39 Nicole GASPEL

    Bonsoir Yves …

    C’est toujours avec un réel plaisir et un réel bonheur d’apprendre la prochaine sortie d’un nouvel album que je serai heureuse de découvrir dans quelques mois .
    ..
    Merci à vous

  22. le 30 mars 2017 à 0:13 Desssard Nicole

    Merci cher Yves pour ce généreux partage. Un beau bébé va naître dans la bonne humeur et la bienveillance d’une famille complice! Votre bonheur est communicatif.

    Je vous souhaite ainsi qu’à votre équipe toute l’énergie et l’inspiration nécessaires pour l’accomplissement de ce projet tout en couleurs.

    à bientôt pour la suite de l’aventure……

    Gros bisous à tous,

    Nicole

  23. le 30 mars 2017 à 7:24 Jocelyne-Jane

    Une bien belle journée qui commence, le jour n’est pas encore levé. Merci pour ce partage, joyeux et plein de promesses.

    Au revoir, à plus, à bientôt.

  24. le 30 mars 2017 à 15:10 Dominique

    Chère Noëlle, cher Yves,
    Les 6 extraits, bien au chaud dans mon portable ( promis je les garde pour moi). Cette belle équipe de musiciens du Monde. À n’en pas douter, nous assistons à la genèse d’un grand cru.
    Noëlle, Yves, votre passion, votre enthousiasme et votre bonheur de créer, à tous les deux,font plaisir à voir.
    Les années 17 vous sont toujours fastes : 77 (prendre un enfant), 97 (Dreyfus), 2017 (armés d’amour) !
    En digne fils de joaillier, avec le supplément d’âme de Noëlle, tu peaufines chaque chanson comme un bijou.
    Le disque sera merveilleux.
    Aller Yves ! Le mur du son est à ta portée (musicale).
    Gros bisous et mille mercis.
    Dominique

    Rappel :
    http://www.sudouest.fr/2017/03/08/festival-musicalarue-2017-voici-le-programme-3259901-3452.php

  25. le 31 mars 2017 à 0:08 Catherine PRINTEMPS

    Merci Yves de toujours nous offrir le meilleur avec cet objectif d’aller à chaque album plus loin musicalement et humainement…
    Nous souhaitons à toute l’équipe une belle aventure de bonheur partagé !

  26. le 31 mars 2017 à 13:45 BONNEROT

    bonjour YVES et NOELLE! ahh chouette enfin un nouvel album! j’ai hâte de le découvrir car ce sera encore une merveille sans aucun doute! à très bientôt

  27. le 31 mars 2017 à 20:27 Hélène

    Bonsoir Yves, Bonsoir Noëlle, Bonsoir à tous,

    «On n’a pas fini d’être heureux…» Pour un peu, cela sonnerait comme le titre d’une chanson, ou un vers tiré d’une chanson extraite de ce futur petit chef-d’œuvre qui, après avoir mitonné pendant des mois, en secret, commence à prendre forme, à prendre une tournure concrète.

    Nous ne sommes pas si loin de l’atelier du sculpteur, qui parvient à tirer des merveilles d’un parallélépipède de bois ou de pierre, sauf que le matériau de base, dans ce cas précis, ce sont les courants d’air, et que sans l’art de celui qui manie le filet à papillon pour les assembler, nous n’aurions pas grand-chose à nous mettre dans les oreilles…

    L’assemblage n’est pas tout. Encore faut-il que l’habillage soit à la hauteur. Si dans d’autres domaines, l’emballage est parfois trompeur, il faut bien avouer qu’en matière musicale, l’accompagnement et l’orchestration sont essentiels. Que serait «Paris s’éveille» sans cette flûte traversière, rehaussée d’un subtil cliquetis qui nous guide dans les rues de la capitale ? À quoi ressemblerait «Mull of Kintyre» en l’absence de cornemuses ? Peut-on imaginer «Déjeuner en paix» sans l’intro du quatuor à cordes vite complétée par la puissance de la batterie et de la guitare électrique traduisant l’étrange moment de désarroi de janvier 1991 ?

    Bref, nous y voilà. Il est temps pour nous, à l’aide de petits indices semés le long de la route, d’imaginer ce que nous entendrons à l’automne…

    Certains (les inconscients !) diront «trop facile. Un album de Duteil, c’est une guitare sèche et une voix». Si vous croisez un spécimen de ce genre, pensez à lui rappeler qu’il a coulé de l’eau sous le petit pont de bois !

    Cela dit, pas plus tard que dimanche dernier, alors que Vincent Perrot lançait quelques extraits de chansons en annonce de «Stop ou Encore», un peu avant 10h00, et lorsqu’il a évoqué Chuck Berry récemment disparu, Bernard Poirette a eu cette réflexion savoureuse : «Mais pourquoi j’ai l’impression qu’il a fait cent fois la même chanson ?». Avec tout le respect dû à la mémoire du géant du rock, ce n’est pas faux. Trop prévisible, ce bon vieux Chuck…

    «Prévisible». N’en déplaise aux malheureux inconscients cités plus haut, voilà bien un adjectif qui ne s’accorde absolument pas à vous, cher Yves, et pour ceux qui diraient le contraire, je pourrais développer quasiment une thèse sur le sujet. Que voulez-vous, quand un thème m’inspire, j’ai du mal à m’arrêter !

    Mais enfin… Qu’y-a-t-il de commun, par exemple, et musicalement parlant, entre l’atmosphère dépouillée de «Les bonheurs perdus» et celle de «La Tibétaine» ? C’est un résumé saisissant, mais il traduit à mon sens justement le caractère imprévisible des différents opus que nous avons pu découvrir tout au long des quarante dernières années.

    Encore une fois, nous allons changer d’atmosphère. C’est si simple à deviner… Sans être prévisible !

    Des percussions. Elles viendront sans doute habiller la (ou les ?) chansons les plus ancrées dans notre histoire récente. Reste à savoir sur quel rythme, et à quel moment précis les tambours de guerre déferleront.

    Je n’oublie jamais un visage, même si je peine parfois à y associer un nom. Comme de plus, je me promène souvent sur la toile à la recherche de vidéos de chansons que j’aime, j’ai levé un sourcil en découvrant le visage de Rhani. Je l’avais remarqué il n’y a pas si longtemps derrière… Sting !

    La preuve : https://www.youtube.com/watch?v=WN-k8TyRBzM

    Et puisque Rhani «groove à fleur de peaux», voici donc peut-être un indice pour ceux qui se demandent quelle sera la coloration de ce nouveau-né musical… Quoi qu’il en soit, l’idée de retrouver sur cet album quelqu’un qui a accompagné Sting, en particulier sur «English man in New York», porte à imaginer des percussions de rêve…

    Ma souris n’étant jamais prise au dépourvu, je l’ai laissée fureter à la recherche de Mokthar, cette fois sans piste préconçue et sans indice particulier. Elle n’est pas revenue bredouille et m’a rapporté son butin :
    https://www.youtube.com/watch?v=SGgFNM2h1ac
    Là encore, nous pourrons rêver jusqu’à l’automne ! Et si l’on nous demande comment et pourquoi nous écoutons toujours Yves après tant d’années, nous pourrons répondre, simplement, parce que ce n’est jamais la même chanson…

    Bonne soirée, amitiés à tous, et grosses bises à Yves et Noëlle.

    Hélène.

  28. le 1 avril 2017 à 17:23 Raphaële

    Cher Yves, cher Noëlle
    Qu’il me tarde de pouvoir entendre ces nouvelles chansons !!!
    Qu’il me tarde aussi de vous retrouver sur scène ..
    Profitez pleinement de ces moments de créations et de partage !
    Avec toute mon amitié ….
    Raphaële

  29. le 1 avril 2017 à 18:21 dany

    Bonjour à tous,

    Un bébé multiculturel pour nous inviter dans un univers musical où nous pourrions changer les couleurs du monde, parer la pluie d’un arc-en-ciel, signe d’espoir pour demain, pour un avenir couleur miel.

    De douces vibrations d’amitié, de bonheur et de joie nous arrivent à travers l’écran.

    Quel bel enfant à venir !!!!

    Amitiés

    Dany

  30. le 2 avril 2017 à 14:53 Dessard Nicole

    Bien vu Hélène! 😉 Wouhah!!!!! ça promet.

    Grosses bises à toi,

    Nicole

  31. le 2 avril 2017 à 18:10 domi belgique

    bonjour à tous et toutes.
    Quelle bonheur que ce faire-part d’une naissance. Comme dans toute famille nombreuse étroitement liée les parents nous tiennent au courant de l’évolution de la grossesse. Nous sommes liés par le cœur, les mots, la musique, l’émotion, l’amitié et nous savons, par l’écho-graphie communiquée, que l’enfant sera beau, fort, intelligent, fédérateur. Ne demandons pas que le cordon ombilical soit coupé trop vite ; les parents ont besoin de temps pour laisser le bébé au regard de tout un chacun. Tout ce que l’on peut dire c’est qu’on l’aime déjà sans l’avoir vu ou entendu. On sait que les géniteurs ont beaucoup de qualités qui seront transmises et nous serons tous très fiers et heureux de faire partie de sa vie. Merci pour tout ce partage. Bruxelles et Marche laissent mon agenda en apnée puisque je ne peux y être. Je croise les doigts pour que d’autres dates belges existent. Merci encore à vous Noëlle et Yves à qui je souhaite le meilleur

  32. le 5 avril 2017 à 19:32 Thierry

    Vous êtes hospitalier, vous nous invitez à partager votre intimité, vous disposez volontiers une chaise au premier plan pour que nous prenions le temps de nous asseoir, le temps de contempler un moment de détente en musique à notre tour. La chaise est là, devant nous, qui nous attend. Merci de nous faire partager cette “petite musique du silence”, nous, spectateurs du blog et de nous laisser ouverte la cour du studio (Et si la clé était ailleurs ?…) Tout se passe comme si nous faisions partie des familiers. “S’asseoir, un geste simple” (p.91)…

  33. Viviane Petitle 7 avril 2017 à 13:57 Viviane Petit

    Une pensée pour mes amies de Belgique qui vont aller au concert ce week-end ! Profitez-en bien ! 🙂 https://www.tvlux.be/video/musique/yves-duteil_25619.html

  34. le 9 avril 2017 à 0:48 Anne-Marie

    bonsoir Noëlle , bonsoir Yves
    je reviens du concert de marche-en-famenne , j’ai encore passé une magnifique soirée à vous écouter et l’émotion est la même à chaque fois je ne m’en lasserai jamais , mille merci pour ce moment de bonheur , revenez nous vite , grosses bises d’amitiés à vous deux

  35. Claire Glibertle 9 avril 2017 à 6:59 Claire Glibert

    Merveilleux concert hier soir au Wex à Marche en Famenne.Merci,merci Monsieur Yves Duteil

  36. le 10 avril 2017 à 20:00 monique dassy

    Merci cher Yves pour ce merveilleux concert ce samedi au Wex…une soirée inoubliable!Enchantement,merveille,enthousiasme…rien que du bonheur!Cela m’a revigorée en ces moments difficiles.
    Vivement votre prochain passage en Belgique…je l’attends avec impatience!
    En toute amitié!
    Monique

  37. le 11 avril 2017 à 11:53 Jean-Claude DIESTE

    Bonsoir,
    J’ai toujours chanté «Qu’est-ce qu’on attend pour être heureux ?», mais je pense que je vais changer de refrain, avec «On n’a pas fini d’être heureux !». Moi aussi, je crois que cela doit être une chanson, et j’attends l’automne pour vérifier si je me suis trompé.
    J’aime le rythme et les percussions, surtout quand elles sortent au bon moment pour souligner le texte d’une chanson, alors les deux gaillards sur la photo, en compagnie de leur complice directeur musical me donnent encore plus envie de savoir ce qui se cache derrière «Respect».
    Je sais que je ne brille pas toujours par ma patience, et là, cela va être dur d’attendre.
    Samedi, j’ai passé la journée avec Hélène, en dédicace au salon l’Envol, à Bordeaux. En même temps, il y avait l’escale du livre, mais l’ambiance était plus conviviale au milieu des artisans de l’écriture, loin des grosses machines de l’édition !
    Je me suis bien amusé dans le rôle de l’agent qui conseille le lecteur. Pas facile de faire son choix entre quatre romans ! Le plus simple, c’était de s’occuper de ceux qui avaient lu les trois premiers et qui venaient chercher le dernier né.
    Si cela intéresse certains, voilà la nouveauté :
    Chez Edilivre : https://www.edilivre.com/catalog/product/view/id/821034/s/croit-on-encore-en-nous-la-bas-258317d004/category/1566/#.WOEdmW_yjIU
    Sur Amazon : https://www.amazon.fr/Croit-Encore-en-Nous-Bas/dp/2414015853
    Il y a longtemps que je l’ai lu, bien avant sa parution, mais je ne dirai rien sur l’histoire, même sous la torture !
    Tant que j’y étais, j’ai aussi ouvertement fait de la publicité auprès de ceux qui ne savaient pas encore que «Et si la clé était ailleurs ?» était sur le point de paraître. Il y avait pas mal d’amateurs intéressés, donc je pense qu’il va falloir prévoir une promotion à Bordeaux ! Cela fera recette, c’est sûr !
    Voilà, en attendant la suite, de quoi patienter agréablement (merci Hélène pour l’info) :
    https://www.tvlux.be/video/musique/yves-duteil_25619.html

    Continuez à habiller l’enfant ! Avec une si belle famille musicale, il lui faut de beaux atours.
    Amitiés à tous,
    Jean-Claude

  38. le 11 avril 2017 à 12:05 Pierre Lambert

    Monsieur Duteil ;
    Je vous remercie de tout coeur pour votre concert au Wex de Marche-en-Famenne.
    Un moment magique, un artiste formidable, humble, bienveillant, un vrai poète….. Et très disponible. Merci monsieur Duteil
    Vous êtes une belle personne….. Merci 🙂
    Pierre Lambert

  39. Florina De Aymerich Lisle 11 avril 2017 à 13:22 Florina De Aymerich Lis

    Bonjour Mr Duteil j’ai lu un texte sur les verbes être et avoir. Je le trouve très beau et je vous demande l’autorisation de le partager pour que mes amis le lisent. Merci de votre répons. Bonne journée.

  40. le 12 avril 2017 à 0:15 Yves Duteil

    Bien sûr chère Florina…
    Grosses bises et amitiés
    Yve

  41. le 12 avril 2017 à 18:40 Desssard Nicole

    Le concert samedi soir au “Wex” à Marche fût une grande réussite et il n’a pas fallu attendre longtemps pour se rendre compte que tout le public était conquis.

    Une soirée toute différente car au “Vaudeville” à Bruxelles quelques semaines plus tôt, vous étiez ” Seul en scène”
    Bertrand, Gilles, Philippe et Angelo vous accompagnaient et la complicité qui vous lie était palpable. Ces musiciens de haut vole, subliment vos chansons avec brio. Les jeux de lumières subtiles, le son géré de mains de maître et vos talents de chanteur, compositeur, interprète enrubannaient le tout.

    Comme un cadeau partagé, les bonnes ondes planaient sur la scène et dans la salle pour le plus grand bonheur de tous.

    Le public belge vous aime et le montre avec beaucoup de cœur. N’attendez pas trop longtemps pour revenir……On vous attend, 😉

    Je vous embrasse ainsi que Noëlle et vous souhaite une bonne continuation pour l’enregistrement du nouvel album. à tous et toute une belle fête de Pâques.

    Grosses bises,

    Nicole

  42. Rose Frisele 16 avril 2017 à 14:48 Rose Frise

    Bonnes fêtes de Pâques

  43. le 19 avril 2017 à 7:52 Nadine

    On n’à pas fini d’être heureux. .. c’est vrai que Yves fait partie de ” ma vie” avec d’autres bonheurs et de ne plus le pouvoir l’écouter ni de le lire , serait un cauchemar !
    Merci à tous ceux qui contribuent à ce nouveau disque . Je disais il y a quelque temps à une collègue libanaise qu’il n’y avait pas de frontières avec la musique !
    Pour Nicole, je lui ai répondu dans l’article ” si la clé était ailleurs ?”
    Amicalement.
    Nadine.

Suivi RSS

Ecrire une réponse

XHTML: Tags utilisables: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>


2 Guests, 3 Bots