Micro climat Étrange, cette impression de vous faire entrer sans effraction dans l’intimité de cet été studieux, mais détendu, où la création a pris le pas sur des vacances bien réelles, émaillées de nuits d’écriture et de journées de musique…

Dans la grande maison des vacances… Plumago Après la pluie… Fleur de fenouil… l’île de Toussaint… muret de pierres sèches

Petits clins d’oeil, instants volés à la beauté de notre amie la Corse, sur la terrasse donnant sur la mer, où le regard passe sans cesse de l’horizon à la feuille quadrillée, des détails colorés d’une fleur après la pluie (eh oui nous aussi), au mot qui vous saute aux yeux, après avoir joué à cache-cache pendant des heures…

Toutes les images de ce jardin (pas trop secret) que le Blog nous permet de partager, je les ai vécues de l’autre côté de la vitre, depuis le bureau, où le clavier du piano m’attire comme un aimant, où la guitare trouve des arpèges nouveaux sous mes doigts étonnés.

Sur le clavier du grand piano… Carnet de chansons…

Tout se construit comme une architecture immatérielle, autour du plaisir retrouvé d’écrire, de composer, et l’obligation aussi de me remettre en cause quand le mot juste n’est pas au rendez-vous du lendemain, alors qu’on y croyait vraiment sur le texte de la veille.

Yves enregistrte avec Jeran Pierre Jean-Pierre enregistre avec Yves
Premiers essais de maquettes à deux guitares et deux voix pour les chansons composées avec Jean-Pierre Marcellesi (ici à droite), qui partage l’aventure de ce nouvel album… Ca s’est passé une nuit, entre 2 et 4 heures, après l’un de ses concerts…

Des liens se tissent, et d’autres collaborations tout aussi exaltantes se dessinent et se concrétisent avec bonheur et en douceur…

 

25 Août. Dix chansons sont à présent terminées, et deux textes nouveaux en attente de musique. Je commence à entrevoir l’ensemble comme un projet cohérent, avec son éventail de rencontres étonnantes, de couleurs et d’ambiances… Je peaufine les accompagnements, en prélude à l’enregistrement dont les séances débutent en septembre. Et je vous ferai partager la suite de l’histoire…

À très bientôt.

Partager :